Petites histoires et anecdotes

Le pauvre cordonnier

Extrait du second journal de la bibliothèque de Villa Armonia

Il était une fois un cordonnier qui s’appelait Angel, sa femme l’avait abandonné et l’avait laissé avec leur fille d’un an. Le pauvre homme ne pouvait pas même s’acheter à manger et il ne pouvait rien faire car il avait un grave problème au genou gauche.

Il n’avait pas d’endroit pour vivre avec le bébé, il n’avait pas non plus de vêtements pour lui et encore moins de vivres. Mais un beau jour, les voisins lui offrirent une cuisine, une carafe, des vêtements et même un peu d’argent. Et comble du bonheur, ils lui donnèrent une machine de cordonnier afin qu’il puisse être capable de réparer les chaussures sans avoir à utiliser son genou gauche.

Griselda