Ils nous inspirent...

Verts paturages

Extrait du premier journal de la bibliothèque de Villa Armonia

Près de chez moi,
Il y a des paturages verts
Où je vais jouer tous les jours.

Quand j’y vais avec mes amis
Pour y faire paître mes brebis
Je joue, je saute et je pleure de joie.

Plusieurs jours passèrent
Et quand je revins...
Le paturage avait disparu et je devins triste
Parce que je ne pouvais plus aller y jouer.

Johnny